30 juin 2008

cahiers chinois / Démosthène Agrafiotis

Avec Cahier chinois, Démosthène Agrafiotis nous plonge dans notre environnement globalisé capitalistique. Sa poésie explore la représentation du monde, que le collectif semble maintenir par ses devoirs administratifs d'énoncés rituels.son écriture crée un léger tremblement dans cette quotidienneté et ouvre les possibilités du langage et de l'action.Il rétablit, l'air de rien, la déviation et l'errance face à une trajectoire préconçue et invite le lecteur à "élaborer sa propre perception , un chemin, une perspective, et... [Lire la suite]
Posté par les editions o à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 janvier 2008

les déliquescences de Tata Reinette/Frédérique Soumagne

attention!Objet vivant-mort collant à la peau.Les déliquescences de Tata Reinette cause corps et esprits en un, cause esprits et corps avant et après dans la boite noire.Pour Frédérique Soumagne, la poésie est un poulet, entier, cru (sang qui coule),cuit, gigotant de ses plumes et de ses ergots, carcasse, moelle, tout entier vécu, qu'il faut disséquer pour ... voir .... vivre ..... manger,et tant pis pour ces corps solides carnés qui ont peur de l'absorption progressive de l'humidité atmosphérique.Toute ressemblance de titre avec... [Lire la suite]
Posté par les editions o à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2007

Cent vingt-cinq/soixante Bénédicte Salzes-Thomas Déjeammes

Holga 120 S Bénédicte Salzes a pris ces photos à partir d’un Holga 120 S. l'intérêt de cet appareil réside à la fois dans la rigidité de ses capacités ( ouverture fixe, f.11, vitesse, 1/100s.) et par l’irrégularité de ses résultats (flou, mauvaise exposition, couleurs faussées…). La visée par l’œil n’est plus fiable, la prise de vue se fait souvent à bout de bras par placement approximatif et volontaire du corps. La main est l’œil. Ces défauts mettent en question l’image et la... [Lire la suite]
Posté par les editions o à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2007

D'un o, d'entre mille/ Dominique Massaut

Ecrivain à plusieurs voix, slameur invétéré, invertébré de passage aux mille pattes, Dominique Massaut cherche l'o, absorbe les mots et leurs dynamiques.Entre l'o de l'oeil et l'o de l'oreille,l'o du poème est cette organique vivant dans la chair qui s'organise.D'un o d'entre mille est la circonvolution d'un o d'entre mille est la circonvolution d'un o d'entre mille est ... extrait : o en dit long dit long le chaud dit l’auge en chaud                    ... [Lire la suite]
Posté par les editions o à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2007

desnaturest/ Thomas Déjeammes

Dénaturer un système d'expression et de communication commun à un groupe social et en même temps déposer ce système et son utilisation quotidienne.S'appuyant sur des mots ou bouts de phrases tirés de livres, de dictionnaires, entendus à la radio... Thomas Déjeammes déclenche sa voix en ce milieu larvaire, ou plutôt déclenche des voix.Au fil de ses textes, la rumeur, l'autre, l'inconscient resurgissent et le mot vibre de ses acceptions.Desnaturest se joue des utilisations de l'écriture pour trouer l'image que nous nous faisons du... [Lire la suite]
Posté par les editions o à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2007

eau là eau va/ Ben Arès

Des fragments d'écriture face à la perception du monde en lambeaux.Eau là eau va est la fulgurance d'un esprit qui par tremblement de pensées, goûte l'appel des possibles.la langue de Ben Arès lèche, crache, embrasse l'ivresse errante des mots.Je et tu se répondent, se troublent, face à face, à chaque page.Ce livre d'apparence ordonnée boit le tumulte du réel. extrait : Je tends la paume au langage des lunes et l’éclair je  la               tends ... [Lire la suite]
Posté par les editions o à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]